Solidarités internationales

Pour le Calvados comme ailleurs en France, l’explosion sociale de 1968 ne peut être déconnectée du contexte international et national. Depuis le milieu des années 1960, une partie des intellectuels français, des organisations politiques et syndicales, de la jeunesse, se mobilisent notamment contre la guerre du Viet-Nam (Mouvement pour la paix). De même, une partie de la jeunesse est sensible aux mouvements révolutionnaires du Tiers-monde, en Amérique du Sud, aux événements en Allemagne et en Europe de l’Est, au mouvement d’émancipation des noirs aux États-Unis, au pacifisme, à l’anti-impérialisme américain.

Image d'en-tête : solidarité pour le Viet-Nam, tract de l'Union des Jeunes Filles de France, AD14, 1j/43/5

<script>